UN MOT DES ENSEIGNANTS RESPONSABLES DU PROJET DÉTUDES INTERNATIONALES (PEI)

 

Mesdames, Messieurs du monde des affaires et du milieu académique qui visitez le site du PEI Asie du Sud-est, nous vous adressons nos plus cordiales salutations. Nous sommes fiers de joindre nos voix à celles des étudiantes, étudiants qui animent au quotidien ce site interactif.

 

Confier un mandat à des aspirants gestionnaires ... Pourquoi pas ?

 

Le projet d’études internationales (PEI), une activité créditée par l’École des sciences de la gestion de l’UQAM, regroupe des étudiantes, étudiants de plusieurs programmes de premier cycle. Ce projet s’étale sur toute une année, en trois étapes : 1) la recherche de mandats, 2) la réalisation du mandat, et 3) la remise du rapport et la médiatisation des résultats. Les étudiantes, étudiants du PEI sont tous animés par un même objectif qui les tient particulièrement à coeur: celui de mettre à contribution leurs talents et leurs compétences au service d’organisations privées ou publiques qui se montreront disposées à leur confier des mandats à exécuter sur le terrain. En plus de bénéficier du support inestimable de jeunes gens audacieux et à l’avenir prometteur, ces organisations feront d’une pierre deux coups, en ce qu’elles témoigneront par la même occasion, de façon tangible, leur confiance envers ceux et celles qui embrasseront dans peu de temps la carrière d’administrateur. Ceux-ci doivent compter sur des organismes qui leur ouvrent toutes grandes leurs portes, afin qu’ils puissent faire leurs premières armes sur la scène internationale, et en tirer des enseignements qui leur seront profitables pour leur avenir. Force est de reconnaître que les étudiantes, étudiants ont déjà fait un premier pas important voire digne de mention en décidant de s’inscrire à l’activité, tout en étant bien conscients des exigences qui se posent aux différentes étapes de la préparation et de la mise en œuvre de ce projet.

 

Les participantes, participants au projet seront appelés à découvrir des cultures différentes des leurs, et à composer avec les réalités qui sont propres au domaine des relations internationales. En tant qu’enseignants, nous ne saurions trop vous inciter à être du nombre de ces dirigeants qui sont prêts à donner leur chance à des étudiantes, étudiants de fin de programme ayant déjà acquis par surcroît des connaissances dans diverses branches de la gestion qui seront certainement utiles à votre organisation. Plusieurs gens d’affaires et du milieu académique ont par le passé apporté leur contribution à des projets d’études internationales qui se sont tenus un peu partout dans le monde : Brésil (2006), Turquie (2007), Afrique du Sud (2008), Émirats Arabes Unis (2009), Bulgarie (2010) … La grande majorité d’entre eux se sont montrés indéniablement très satisfaits. Certains n’ont d’ailleurs pas hésité à renouveler l’expérience. Force est de réaliser que l’Asie du Sud-est, particulièrement la Malaisie, Singapour et Brunei, ces pays où les participantes, participants feront leur stage en mai 2011, constituent des marchés très prometteurs. Pourquoi ne feriez-vous pas vous-même l’essai de la formule PEI cette année ? Et qui sait, découvrirez-vous des opportunités insoupçonnées dont pourra tirer parti votre entreprise …

 

Un appui qui peut faire toute la différence

 

Plusieurs étudiantes, étudiants qui ont eu la chance dans le passé de pouvoir compter sur le support de gestionnaires en exercice ayant accepté de miser sur leur potentiel, occupent aujourd’hui différentes fonctions dans les entreprises, ici même ou à l’étranger. Tous les étudiantes, étudiants qu’il nous été donné de croiser sont unanimes à reconnaître que leur participation au projet d’études internationales a été déterminante dans leur cheminement de carrière. Tous admettent volontiers que l’expérience leur aura permis d’en apprendre davantage sur les autres cultures et les rouages du commerce international. Certains se sont même découverts une passion pour ce domaine fascinant. En bout de piste, ce sont les organisations qui en sont les bénéficiaires. Ainsi, nous ne pouvons que légitimement nous en réjouir, car ce faisant, nous rejoignons les attentes des entreprises en matière de formation, tout en proposant aux élites de demain, un projet qui revêt un caractère éminemment pratique.

 

Nous avons des idées pour vous

 

Si vous désirez obtenir de plus amples renseignements quant aux avantages que pourrait vous procurer une participation au projet d’études internationales, n’hésitez pas à communiquer avec nous. Il nous fera plaisir de nous entretenir avec vous des voies qui s’offrent à votre organisation.

 

Michel G. Bédard, Ph.D.                                                                                                                   Professeur

Dép. de management et technologie                                              

Tél. : (514) 987-3000, poste 8388                                                    

Courriel : bedard.michel _g@uqam.ca   

                                         

Boualem Kadri, Ph.D.

Professeur  

Dép. d’études urbaines et touristiques

Tél. : (514) 987-3000, poste 5895

Courriel : kadri.boualem@uqam.ca